Feeds:
Posts
Comments

Archive for October, 2012

Dans tout juste 2 semaines, je m’envolerai pour l’Inde. Cette fois ci, point (trop) de vagabondage sur place ! Le sac à dos sera remisé dans un coin pour quelques mois et le projet entrera dans sa dernière phase : la restitution de toutes ces découvertes et la finalisation des supports de diffusion en cours (le film et le livre)… (et bien sûr un peu de prospection également au programme pour la suite des projets ! 😉 )

Ce mardi 23 octobre au Lycée Le Dantec à Lannion, c’est un très bel encouragement qu’a reçu le projet pour s’attaquer à cette dernière ligne droite :

la Route des Algonautes-Chrysalide a reçu le

Trophée breton du développement durable 

dans la catégorie “Entreprise

7e-tropheeDD-BZH

remis par la Région Bretagne, la préfecture de Région et l’ADEME.
trophéeDD2012

Le trophée breton du développement durable : une sculpture de Mich Mao réalisée avec des matériaux de récupération

Le projet la Route des Algonautes est hébergé dans une scop, la coopérative d’activités et d’emploi Chrysalide à Quimper (voir C… comme Caméra/Chrysalide/etc.). Au sein de cette entreprise partagée, je développe une activité professionnelle de chercheure-médiatrice  : mes missions s’articulent autour des algues et de 3 axes principaux :

  • la médiation scientifique par des actions de sensibilisation et des animations pédagogiques pour tous publics ;
  • le rôle d’interface pour la valorisation du potentiel des algues, la mise en réseau de projets et de recherches en phycologie (= science des algues) à l’international et le transfert dans le domaine économique, le co-développement et la gestion du littoral ;
  • la recherche-action avec l’émergence et le montage de nouvelles expérimentations innovantes associant chercheurs et acteurs de terrain.

Cette situation à l’interface est passionnante et m’amène à travailler avec des scolaires, des pêcheurs, des chercheurs, des industriels, des élus, des entrepreneurs, etc. Cette transversalité s’épanouit d’autant plus qu’au sein de Chrysalide s’est récemment constitué un groupe de recherche-action formé de chercheurs et d’entrepreneurs, le Laboscop. Ce tout jeune laboratoire coopératif réunit une multitude de compétences dans des champs disciplinaires variés et favorise les rencontres improbables et l’émergence de projets innovants technologiques, sociaux ou culturels.

C’est donc l’ensemble de cette dynamique inscrite dans le courant de l’Economie Sociale et Solidaire qui est primé à travers le trophée remis à la Route des Algonautes.

« Entre l’objectif final et la solution, la sagesse conseille de jalonner le parcours par des sous-objectifs, qui peuvent être nombreux, de construire une sorte de chemin japonais permettant d’effectuer le trajet sans se noyer. »

Sado & Sado. Plans d’expériences.

Petite citation tirée d’un livre de… méthodologies statistiques consulté en 2008 au cours de ma thèse pour mes expérimentations de culture d’algues ! Un petit adage qui vaut pour la thèse et qui se vérifie aussi pour la Route des Algonautes : c’est vrai que le chemin est sinueux et long pour atteindre l’objectif final d’un projet. Les sous-objectifs sont importants… tout comme le sont les soutiens de toute nature !

Merci beaucoup à la Région Bretagne, au préfet, à l’ADEME et aux partenaires des Trophées du développement durable pour ce très beau coup de pouce ! 

Un très grand merci à Patrick Gardet pour son précieux accompagnement depuis le montage (et à Annie pour tous ces bons moments partagés !) 🙂
Merci Colette et Franck, les valeureux cogérants de notre scop qui nous encouragent et nous soutiennent même lorsqu’on expérimente l’utopie ; Merci Céline, Dorothée, Emilie, Gaëlle, Laetitia, Philippe, toute l’équipe de Chrysalide et merci à tous mes scopains et mes scopines pour les échanges si enthousiasmants !

J’aimerais profiter de ce point d’étape pour remercier toutes les personnes et les structures qui ont soutenu et soutiennent la Route des Algonautes. Je risque d’oublier du monde tant les soutiens de toute sorte ont été nombreux, aussi j’espère qu’ils se reconnaîtront en recevant le flot de pensées qui accompagne ce message.

Merci à mes proches, famille et amis, qui sont là depuis le début et qui supportent mes algodélires. 😀

Et bien sûr… Jacqueline se joint à moi pour tous ces messages !

Outre la joie de recevoir ce pris et ces encouragements, j’ai eu beaucoup de plaisir à découvrir les projets des autres lauréats.

TrophéeDD-OF

Lors des précédentes éditions, les prix étaient décernés par département lors de la semaine du développement durable. Ils sont désormais remis à l’échelle régionale. Les projets primés de cette édition sont :

  • Prix Associations : ADESS Pays de Brest (29)

L’ Heol, monnaie solidaire du Pays de Brest lancée par l’association ADESS, vise à favoriser le développement d’une économie sociale et d’une consommation éco-responsable.

La Communauté de communes du Val d’Ille est récompensée pour les actions qu’elle mène en faveur du développement de modes de transport durables sur son territoire.

Ce prix récompense un projet mené par et pour les lycéens : le lycée mène son action en faveur de la biodiversité et de la sensibilisation aux problèmes des déchets.

  • Prix spécial du jury – prix jeunesse : Ecoo Campus, Université de Rennes 2 (35)

Dans le cadre de ce projet, les membres de l’association Ecoo Campus proposent aux étudiants un ensemble d’actions et de services en faveur du développement durable.

En plus du trophée, nous avons eu un prix : un film de présentation d’une minute trente, à découvrir très bientôt !

En attendant, ce joli poisson a rejoint mon “musée des bonnes ondes” tout près de la peinture offerte par Hector Luis à Pichilemu au Chili et d’une partie des cadeaux que j’ai pu recevoir dans les différents pays.

musée

Musée des bonnes ondes

Le créateur du trophée est Mich Mao, dont l’univers et les oeuvres sont à découvrir sur son site : http://maomich.free.fr/.

Quant à mon musée, la visite guidée est tout à fait possible, mais les horaires d’ouverture étant très variables, il vaut mieux téléphoner avant !

L’aventure continue ! Rendez-vous dans quelques mois pour découvrir le résultat. 🙂

Anne-Gaëlle

Advertisements

Read Full Post »

Flash back ! Avril 2012

Adibi-Semporna

Du 26 au 29 avril 2012, nous avons eu le plaisir d’accueillir Adibi Rahiman, responsable du développement de la filière algues en Malaisie.

En décembre 2010, l’itinéraire de la Route des Algonautes m’avait menée à sa rencontre du côté de Semporna.


semporna6

En 2010, dans ce pays d’Asie du Sud-Est, l’analyse du potentiel de différents secteurs a conduit le ministère de l’agriculture et des pêches à inscrire la filière algues comme l’une de leurs trois priorités de développement pour les prochaines années. Adibi Rahiman est la personne en charge de la mise en œuvre de ce programme.

Semporna7

semporna4


semporna1

Son travail à l’interface entre les producteurs, les industriels et les décideurs politiques comprend différentes approches parmi lesquelles :

  • l’analyse des marchés (amont et aval) et des pistes de développement de la filière algues en Malaisie ;
  • le développement de standards malaisiens pour la culture d’algues et pour la production de matière première sèche et de carraghénanes (composés extraits des algues) ;
  • la formation des étudiants et de différents publics ;
  • la mise en place de programme de sensibilisation et de promotion de la filière algues ;
  • la conductions de travaux de recherche et développement sur les algues  (sites d’études, nouveaux domaines, etc.).

A l’occasion de sa venue en Europe pour un congrès, Adibi nous a fait le plaisir de venir nous rendre visite et de présenter son point de vue (d’un autre bout du monde) sur les algues. Accompagné par Edwin Kiung de la société Lucky Frontier, la visite s’est déroulée en deux étapes :

  • Recherche, à travers la rencontre de chercheurs de la région brestoise et la découverte des secteurs d’activités liés à l’exploitation des algues en Bretagne ;
  • Transfert, par la tenue d’un week-end d’animation autour des algues à destination du grand public dans le Cap Sizun…

… ce qui a tout de même permis à Adibi d’avoir un aperçu des paysages du Finistère Nord et du Finistère Sud au cours de ce rapide séjour !

Phase 1 : Finistère Nord

Visite du Laboratoire des Sciences de l’Environnement Marin

Visite à l’Institut Universitaire Européen de la Mer et rencontre des chercheurs travaillant sur les végétaux marins dans le Laboratoire des Sciences de l’Environnement Marin (LEMAR).

IUEM

esplanade de l’IUEM

aquarium-lebham

Découverte d’espèces locales avec le Dr. Erwan Ar Gall

algothèque

Découverte des alguiers de l’algothèque

Echanges sur les projets internationaux en cours avec le Dr. Valérie Stiger-Pouvreau 

Visite de la plateforme BIODIMAR et du service commun de RMN de l’UBO

 

Biodimar

Avec Maryline Fauchon et Elise Petit-Rodat à BIODIMAR (plateforme technologique de criblage de molécules marines)

Visite de la plateforme BIODIMAR

RMN

Avec Nelly Kervarec, au service commun de Résonance Magnétique Nucléaire de l’Université de Bretagne Occidentale

Merci à tous pour le temps qu’ils nous ont accordé pour ces visites, en espérant que ces moments d’échanges sympathiques soient les prémices de collaborations scientifiques fructueuses !

Visite de la Maison de l’Algue de Lanildut

Le travail d’Adibi s’articule principalement autour de l’exploitation d’une algue rouge du genre Kappaphycus. Qu’en est il de l’exploitation de nos grandes algues brunes sur le littoral breton ? Direction la Maison de l’Algue de Lanildut, un centre d’interprétation créé sur le premier port de déchargement des algues d’Europe.

maison-de-l-algue

M. le maire de Lanildut, Raymond Mellaza, nous accueille et nous guide à la Maison de l’Algue

Nouvelles interviews pour Adibi et Edwin, cette fois ci pour la presse (Le Télégramme et Ouest France)

lanildut

Rencontre des goémoniers sur le port de Lanildut

Bateau goémonier en préparation : les scoubidous sont sur le point d’être installés pour démarrer la saison de récolte la semaine suivante

Lanildut

Panneaux explicatifs sur le port de Lanildut

Le Télégramme article 001

article du Télégramme

Article de Ouest France

article de Ouest France

Découverte de produits bretons réalisés à partir des algues

produits

bière-algues

Vérification des légendes sur le climat en Bretagne (!!!)

Littoral Nord

A travers la campagne

Port du Conquet

Pointe St Mathieu

Puis route vers le Finistère Sud en passant par Douarnenez

coucher de soleil sur le port de Douarnenez

Phase 2 : Finistère Sud 

Sur la route des algonautes - de la Bretagne à la Malaisie

Evenement !

Les deux jours d’Adibi ont été très actifs : au programme un week-end d’animation à destination du grand public dans le Cap Sizun co-organisé par le Syndicat Mixe de la Pointe du Raz, l’Aquashow et la Route des Algonautes avec la participation du Chef Bruno Matignon. A cette occasion, Mariana, une algonaute franco-brésilienne nous a rejoint. Mariana travaille notamment pour l’association Plancton & Innovations fondée par Pierre Mollo.

Samedi 28 avril : De la recherche aux applications

Maison du Site de la Pointe du Raz

La première journée se passe dans l’auditorium de la Maison du Site de la Pointe du Raz. Après une présentation de la Route des Algonautes, c’est au tour d’Adibi de présenter son pays, son travail et la démarche engagée par la Malaisie pour le développement d’activités économiques durables en lien avec l’exploitation des algues.

Le pari est réussi : le sujet peut sembler très spécialisé et pourtant les retours du public sont très positifs et cette ouverture sur d’autres approches semble changer le regard sur les algues de nombreuses personnes présentes.

présentation…

… et traduction

auditorium de la Maison du site

Anne-Gaëlle, Adibi Rahiman et Mariana

Thierry Le Vacon était également présent (mais cela, on en parlera plus tard…) 😉

Thierry Le Vacon et Adibi

Mariana, Anne-Gaëlle Jacquin, Adibi Rahiman et Bruno Matignon

Dimanche 29 avril : L’algue dans l’assiette

Aquashow, Audierne

Les algues sont toujours au coeur de l’actualité du dimanche, mais cette fois-ci c’est au tour de Bruno Matignon d’être sur scène pour “les algues dans l’assiette”, un atelier de démonstrations culinaires. Cet atelier se passe dans le cadre magnifique de l’aquarium d’Audierne, l’Aquashow.

Mariana (Plancton & Innovations), Bruno Cariou (Maison du site de la Pointe du Raz), Adibi Rahiman, Chef Bruno Matignon, AG Jacquin, Pierre Poussard (Aquashow)

atelier

pubic attentif… et de plus en plus en appétit

Chef Bruno Matignon

Dégustation !

Le week-end s’achève sur ces saveurs marines très appréciées par l’assistance. Dès la fin de l’évènement, toute l’équipe organisatrice est partante pour organiser en 2013 une seconde édition des “Algonautes en Bretagne” !
Quel sera le prochain pays invité ?

En attendant, il est déjà temps pour Adibi de partir à l’aéroport, mais ce n’est qu’un au revoir ! Quelques semaines après sa visite nous échangions des mails au sujet du montage d’un projet de recherche international. 🙂

Kenavo ar wech all Adibi ! 🙂

Photo “kenavo” après ces moments partagés très sympathiques

Les articles parus dans la presse locale :

Telegramme-Cap-Sizun

Article du Télégramme

Ouest-france-Adibi

Article de Ouest France (avec M. le maire, Maurice Lemaître présentant Adibi)

article-bulletin

Article dans le bulletin municipal

Read Full Post »